Voilà je n'ai plus mon fils, maintenant c'est à moi de pouvoir m'en sortir.. Sauf que pendant 15 jours je ne vais plus te voir jusqu'à la première audience en faite.. Nos retrouvailles furent glacial j'ai retrouver un petit garçon très méfiant et sans sourrire.. La juge tranche est voilà que la première année de placement arrive.. 1 an c'est tellement long mais à cette époque je pense sincèrement que ça en vaut la peine.. La juge m'attribue 2heures de visites par semaine au sein d'une association qui s'appelle " Traits d'union" je te vois en même temps que ton papa ainsi que la présence d'une éducatrice et d'une psy.. C'est très court 2heures par semaine et en plus quand on se sent observer c'est très frustrant mais bon faut faire avec alors ça sera comme ça pendant 1 an.. Je me reconstruit une vie sociale , je recommence enfin à sortir de chez moi doucement , doucement je vois une psy enfin je remonte la pente avec la culpablilité de me dire mais comment en suis - je arriver la?!...